Livraison sécurisée et retours offert
Entretien de votre bijou tous les 18 mois


Le processus de Kimberley



L'origine du processus de Kimberley remonte à mai 2000, date à laquelle les pays producteurs de diamants d'Afrique australe se sont réunis à Kimberley, en Afrique du Sud, pour débattre des moyens à employer pour mettre un terme au commerce des « diamants de la guerre » et pour veiller à ce que le commerce des diamants ne finance pas les activités de mouvements rebelles violents et de leurs alliés visant à déstabiliser des gouvernements légitimes.

Le processus de Kimberley est ouvert à tous les pays qui souhaitent appliquer ses dispositions et qui sont en mesure de ce faire. Depuis novembre 2012, le processus compte 54 participants, soit 81 pays, l'Union européenne et ses États membres comptant comme un seul participant. Les participants au processus de Kimberley représentent environ 99,8 % de la production mondiale de diamants bruts. Le Conseil mondial du diamant, qui représente l'industrie internationale du diamant, ainsi que des organisations de la société civile telles que le Partenariat Afrique Canada, sont également participants au processus de Kimberley et y jouent un rôle majeur depuis sa création.

Le système de certification du processus de Kimberley (SCPK) impose à ses participants de nombreuses conditions avant de leur permettre de certifier que la vente de diamants bruts ne sert pas à financer un conflit armé et d'éviter que les diamants des conflits n'arrivent sur le marché légal. Selon ce système de certification, les États participants doivent répondre à certaines « conditions minimales » et sont tenus de mettre en place des dispositions législatives et des institutions nationales, ainsi que des contrôles à l'exportation, à l'importation et au commerce intérieur des diamants. Ils doivent également s'engager à assurer la transparence des activités relatives aux diamants et à procéder à des échanges de données statistiques. Seules sont licites les activités commerciales portant sur les diamants effectuées entre participants répondant aux conditions minimales du système de certification. Par ailleurs, les envois internationaux de diamants bruts doivent s'accompagner d'un certificat garantissant qu'ils ne servent pas à financer un conflit armé.

Le système de certification du processus de Kimberley (SCPK) est devenu un mécanisme efficace de lutte contre le commerce des diamants des conflits et est reconnu comme un instrument unique de prévention des conflits en faveur de la paix et de la sécurité. Les efforts conjoints des gouvernements, des dirigeants de l'industrie et des représentants de la société civile ont permis au processus de Kimberley d'endiguer le flux de diamants des conflits en très peu de temps. Selon les spécialistes du secteur diamantaire, la part des diamants des conflits dans le commerce international des diamants est actuellement de moins d'un pour cent alors qu'elle s'élevait à 15 %, estimait-on, dans les années 90. Ces chiffres permettent d'apprécier la contribution des plus remarquables du processus de Kimberley à la paix dans le monde, contribution qui ne doit pas se mesurer en carats mais en qualité de vie.

Source : Kimberley Process



Fabrication Française

Nos bijoux sont assemblés, polis, travaillés à la main dans nos ateliers en France.



Satisfait ou Remboursé

Vous bénéficiez de la garantie Jovaneti satisfait ou remboursé 30 jours.



Besoin d'aide ?

Appelez-nous au 01 02 03 04 05 ou contactez-nous à email@jovaneti.com


La maison Jovaneti s'engage en créant ses bijoux de manière éthique, respectueuse de l'environnement et socialement responsable. Chacune des parties de nos bijoux sont conçus avec le plus haut niveau d'éthique. Des diamants et gemmes d'origine éthique aux métaux précieux recyclés. Tous nos bijoux sont fabriqués en France par des artisans reconnus pour leur savoir-faire. En savoir plus
Pour toutes vos questions, notre service clientèle est à votre disposition du Lundi au Vendredi de 10:00 à 19:00

Appelez-nous: 01 02 03 04 05

Par email sur email@jovaneti.com